Rencontrez le GCCLP Krewe

GCCLP-https___joro.tech_joro-summer-read

Colette Pichon Bataille, Esq.

Directeur exécutif

Colette est une générationnelle originaire de Bayou Liberty, en Louisiane. En tant que fondatrice et directrice exécutive du Gulf Coast Center for Law & Policy, elle développe des programmes axés sur la reprise après sinistre équitable, la migration mondiale, le développement économique communautaire, la justice climatique et la démocratie énergétique. Colette a travaillé avec les communautés locales, les bailleurs de fonds nationaux et les élus dans le cadre de la reprise après sinistre post-Katrina/post-BP. Elle a été coordinatrice principale de Gulf South Rising 2015, une initiative régionale autour de la justice climatique et de la transition juste dans le Sud. En plus de développer des initiatives de plaidoyer qui croisent la race, les systèmes de pouvoir et l'écologie, Colette gère les services juridiques de GCCLP en droit de l'immigration et des catastrophes. En 2019, Colette a été nommée Obama Fellow pour son travail avec les communautés noires et autochtones en première ligne du changement climatique. En 2018, Colette a reçu un doctorat honorifique du Kenyon College, en 2016, Colette a été nommée championne du changement de la Maison Blanche pour l'équité climatique, et en 2015, elle a été sélectionnée comme Echoing Green Climate Fellow. Sous la direction de Colette, le Gulf Coast Center for Law & Policy copréside le comité national sur l'équité en matière d'eau et la résilience climatique avec PolicyLink et ancre l'initiative multi-enjeux Gulf South pour un Green New Deal dans cinq États.

anthony krewe.png

Antoine Giancatarino

Responsable de la stratégie

Anthony est le père de trois enfants et est enraciné en Pennsylvanie et travaille avec des formations de première ligne pour faire avancer les solutions de justice climatique, de démocratie énergétique et du Green New Deal. Anthony apporte plus d'une décennie d'expérience en partenariat avec des dirigeants et des organisations communautaires pour développer des stratégies politiques, des processus d'élaboration de politiques participatifs et faciliter des solutions axées sur la communauté qui cherchent à démanteler le racisme structurel au sein de nos systèmes énergétiques, climatiques et économiques. Anthony a travaillé au niveau local et national, plus récemment dans le cadre du projet Just Community Energy Transition. Auparavant, Anthony a passé sept ans au Center for Social Inclusion, travaillant avec des dirigeants locaux, en particulier dans le sud du Golfe et l'État de New York, sur des stratégies politiques visant à atteindre l'équité raciale dans la démocratie énergétique, l'équité alimentaire et la transparence, la participation et la responsabilité dans gouvernance. Anthony est titulaire d'un MPA de l'Université de New York et d'un BA en théologie et sciences politiques de l'Université de Scranton.

Mana Tahaie

Responsable des opérations

Mana Tahaie est consultante en équité et défenseure de la justice avec près de deux décennies d'expérience dans l'organisation d'un changement social progressif dans l'état rouge profond de l'Oklahoma. Elle se spécialise dans les questions de race, de genre, d'immigration et LGBTQ+, en mettant l'accent sur les intersections. Dans son travail communautaire, Mana organise avec la campagne Demanding a JUSTulsa pour la réforme de la police, préside un panel d'investissement communautaire de Tulsa Area United Way et sert de conseillère de programme au Oklahoma Center for Nonprofits. Mana a précédemment été responsable de Changer le statu quo et de la Tulsa Say No to Hate Coalition, et membre des conseils d'administration du Center for New Community, de Crossroads Antiracism Organizing & Training et de l'ACLU Oklahoma. De 2008 à 2017, Mana a travaillé au YWCA Tulsa, d'abord en tant que directrice inaugurale de la justice raciale, puis plus tard en tant que directrice de Mission Impact et codirectrice de l'Inclusion Institute, et enfin en tant que directrice par intérim des services aux immigrants et aux réfugiés. Avant de rejoindre YWCA Tulsa, Mana a été la première directrice adjointe de l'organisation LGBTQ+ Oklahomans for Equality.

Contact : mana@gcclp.org

Kendall Dix, JD LLM

Responsable des politiques

Kendall Dix a commencé à collaborer avec le Gulf Coast Center for Law & Policy tout en travaillant comme organisateur pour Healthy Gulf, une organisation à but non lucratif à la Nouvelle-Orléans, où il a réuni des chefs et des pêcheurs pour plaider en faveur d'une politique de pêche durable. Il a également soutenu les communautés de première ligne de la Louisiane rurale qui luttent contre la construction continue d'installations pétrochimiques le long du fleuve Mississippi. Kendall a grandi dans la région de Kansas City, où les prairies rencontrent les forêts de chênes et de caryers et où la rivière Kansas se jette dans le Missouri. Kendall est diplômé de la faculté de droit de l'Université du Kansas en 2008, au moment où l'économie s'effondrait. Bien qu'il ait réussi l'examen du barreau en Californie, il a fini par passer plus d'années en tant que cuisinier professionnel à la Nouvelle-Orléans que dans une salle d'audience. En 2020, Kendall a déménagé dans une cabane au Vermont tout en obtenant un LLM en politique alimentaire et agricole de la Vermont Law School. Il vit maintenant avec son partenaire dans une ferme à l'extérieur de Charlottesville, en Virginie.

Jennifer Crosslin

Organisateur régional

Jennifer est originaire de la côte du golfe du Mississippi, où elle s'organise depuis six ans sur des questions liées à la justice économique, à la justice environnementale et climatique, ainsi qu'à la santé et aux droits reproductifs. Jennifer a récemment terminé sa deuxième maîtrise à l'Université de Prescott en justice sociale et organisation. Elle a obtenu une maîtrise en sciences politiques de l'Université du sud du Mississippi et une licence de l'Université du Sud de l'Alabama en sciences politiques et en philosophie. Jennifer a été sélectionnée comme l'une des déléguées à la COP 21 dans le cadre de notre initiative Gulf South Rising 2015 et fait actuellement partie de notre équipe en tant que consultante en organisation et en recherche soutenant notre travail régional autour de la justice climatique et du Green New Deal.

Andrei B. Greenwood

Responsable national des communications : Initiative du nouveau pacte rouge, noir et vert

Dans le marketing et le graphisme depuis plus de 25 ans, Andrei a gagné ses galons en tant qu'éditeur de l'affiche officielle du New Orleans Jazz and Heritage Festival. C'est à cette époque qu'Andrei a remarqué un écart de marketing entre les organisations et a commencé à travailler avec des petites et moyennes entreprises dans le but de leur fournir des services de marketing à prix modéré pour les aider à développer leurs activités. Andrei est un résolveur de problèmes qui met l'accent sur le défi des entreprises et des organisations de sortir des sentiers battus lorsqu'il s'agit de leurs produits, services et stratégies qui les soutiennent. Andrei est titulaire d'un double diplôme en marketing et logistique de l'Université du Sud de la Nouvelle-Orléans et a obtenu son MBA de l'Université de la Nouvelle-Orléans.

Valence Gunder

Responsable national de l'organisation : Initiative du New Deal rouge, noir et vert

L'organisateur et défenseur Valencia Gunder estime que le fait d'être sans abri et sous-financé n'est pas seulement la pauvreté, mais aussi l'exclusion systémique de la vie de la communauté. Gunder est originaire de Miami et a grandi à Liberty City. Gunder est le fondateur de The Smile Trust, une organisation qui s'attaque aux problèmes des personnes sans abri, de l'insécurité alimentaire et du logement dans les communautés du sud. Gunder travaille également avec des organisations telles que The Black Collective dans la poursuite d'une Floride équitable pour tous. Gunder a fait la une des journaux à la suite de l'ouragan Irma & Dorian, lorsqu'elle a créé le Centre d'opérations d'urgence communautaire (CEOC), un effort de secours pour les peuples de base pendant la période précédant la tempête, grâce à cet effort de secours, Gunder a pu aider plus de 200 000 familles dans le sud global.

Mo Banques

Coordinateur : Réseau allié Red, Black & Green New Deal

Mo est né et a grandi en Oklahoma, mais a passé les 10 dernières années à vivre en Arkansas avec
leur femme et leurs quatre enfants. Mo est un organisateur numérique depuis quatre ans et pense qu'un solide
la stratégie numérique est un facteur clé pour tirer parti des gains progressifs, augmenter l'accessibilité dans nos
des espaces de mouvement et des récits transformateurs au service des changements culturels. Mo est aussi le
co-fondateur de Reconcile Arkansas, qui renforce le pouvoir communautaire pour la transformation à travers
les pratiques d'entraide, d'éducation populaire et de solidarité qui concentrent les plus vulnérables de l'Arkansas
membres de la communauté : personnes queer et transgenres. Mo croit profondément aux homosexuels, aux noirs et aux
traditions trans sudistes.

Contact : mo@m4bl.org

Mo Banks

Coordinator: Red, Black & Green New Deal Allied Network

Mo was born and raised in Oklahoma, but has spent the past 10 years living in Arkansas with
their wife and four kids. Mo has been a digital organizer for four years, and believes that a robust
digital strategy is a key factor in leveraging progressive wins, increasing accessibility in our
movement spaces, and transforming narratives in service of cultural shifts. Mo is also the
co-founder of Reconcile Arkansas, which builds community power for transformation through
mutual aid, popular education, and solidarity practices that centers Arkansas’ most vulnerable
community members: queer and transgender people. Mo believes deeply in queer, Black, and
trans southern traditions.

Contact: mo@gcclp.org

Grâce Treffinger

Organisateur régional : Gulf South pour un Green New Deal

Grace Treffinger est née et a grandi à la Nouvelle-Orléans où sa première carrière a commencé en tant que cuisinière. Ses intérêts se sont développés dans le renforcement et la démocratisation des systèmes alimentaires locaux. Elle a obtenu un baccalauréat ès sciences en conservation et études des ressources de l'Université de Californie à Berkeley. Grace a passé neuf mois à vivre au Chili, au Brésil et en Colombie pour étudier la durabilité socio-écologique et apprendre avec le Mouvement des travailleurs sans terre (MST) et des mouvements similaires en Colombie, luttant pour la réforme agraire et agraire et la souveraineté alimentaire. Ils lui ont montré l'importance de l'internationalisme et de développer des réseaux de solidarité tout en agissant localement. À son retour chez lui, inspiré par le Golfe du Sud pour le lancement d'un Green New Deal en mai 2019, Grace a commencé à s'organiser avec Sunrise New Orleans. Travaillant en partenariat avec le GCCLP et le réseau GS4GND, elle et d'autres dirigeants de Sunrise ont aidé à lancer la campagne « Nous déclarons », faisant avancer les déclarations et les résolutions du Green New Deal dans le sud du golfe. Grace est également la co-fondatrice de Cattail Cooks, un projet de narration et de restauration de cuisine locale et une éducatrice en jardinage et justice alimentaire au New Orleans Center for Creative Arts.

Contact : grace@gcclp.org

Emma Collin

Avocat en résidence

Emma est arrivée au GCCLP en tant qu'étudiante organisatrice au sein du mouvement pour la justice climatique en 2014, et est maintenant notre directrice des programmes. Emma soutient le succès de tous les travaux de programmation et de construction du mouvement du GCCLP. Elle fait partie de l'équipe de formation et d'organisation du GCCLP et soutient le leadership et les campagnes de première ligne qui font progresser l'équité écologique dans le sud du golfe. Emma a obtenu son baccalauréat ès sciences en biologie environnementale et écologie à l'Université Tulane à la Nouvelle-Orléans et se passionne pour la décolonisation de la science et les changements structurels qui rendent le droit à l'autodétermination à la communauté. Elle est profondément impliquée dans le travail de GCCLP autour de la terre, du travail et de la transition juste - y compris la coordination de Gulf South pour un Green New Deal, une formation de 5 États vers la justice climatique, raciale et économique. Emma représente également le GCCLP dans des coalitions nationales et des espaces internationaux, notamment à la Conférence des parties de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC).

Bette Billiot

Formateur : Collectif Gulf South Rising

Bette est originaire de Dulac, LA, réside maintenant à Houma, LA, et est un membre inscrit de la nation Houma. Elle a organisé plusieurs camps de jeunes axés sur l'éducation tribale et environnementale. Les camps ont exposé les jeunes autochtones aux effets de l'érosion côtière et d'autres catastrophes naturelles et causées par l'homme qui ont un impact sur leurs communautés côtières. En 2015, elle a été facilitatrice pour la Gulf South Rising Initiative, qui s'est concentrée sur les commémorations importantes, les anniversaires et les tournants historiques dans le Sud. Après avoir terminé avec succès la première cohorte Lead the Coast en tant que participante en 2016, elle a ensuite été invitée à participer au réaménagement et à la structure du programme en 2018. Elle est ensuite devenue co-animatrice de la cohorte Lead the Coast 2019 de Terrebonne/Lafourche.

Troy Robertson

Formateur : Collectif Gulf South Rising

En tant que natif de la Nouvelle-Orléans, Troy a été témoin de la façon dont des décennies d'extraction injustifiée nuisent aux habitants des communautés et endommagent des écosystèmes entiers le long de la côte du golfe. Troy a obtenu son baccalauréat en études politiques. Sa thèse de fin d'études, intitulée Recovery: Misplace, Displace, and Replaced met en lumière la façon dont le langage politique a été utilisé pour déguiser une reprise inéquitable à la Nouvelle-Orléans après l'ouragan Katrina. Il a été un activiste du Gulf South Rising, un spécialiste de la sensibilisation communautaire pour 350.org et un délégué de SustainUS. Troy est membre de l'équipe de formation du GCCLP. Il représente également le GCCLP dans les espaces régionaux et internationaux. Troy se consacre à lutter pour un monde dans lequel la dignité, l'autodétermination et l'accès à une économie durable deviennent une réalité pour les communautés du sud du Golfe et au-delà. Troy envisage de fréquenter une faculté de droit dans un avenir proche.

Matthieu Kennedy

Formateur : Collectif Gulf South Rising

Matthew Kennedy a grandi dans le centre du Texas et la Géorgie du Nord. Il a obtenu un baccalauréat interdisciplinaire en écologie humaine au College of the Atlantic (COA), où il a étudié la politique climatique mondiale, la politique environnementale et les systèmes alimentaires. Pendant qu'il était au COA, il était un membre actif de Earth in Brackets, une organisation étudiante de justice climatique qui fait du plaidoyer axé sur l'équité dans les espaces de négociation internationaux comme la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques. Il représente le GCCLP au Texas et en Floride et ancre le programme du GCCLP en matière de terres, de travail et de transition juste.

Eric Harrison

Formateur : Collectif Gulf South Rising

Eric est originaire de la Louisiane et a occupé le poste de gestionnaire de projets de vie durable en plus d'être un membre principal de notre équipe de formation et d'organisation. Eric conseille désormais les communautés de première ligne du sud de la Louisiane pour devenir plus autonomes en gérant des projets communautaires qui créent des processus et des produits durables. Eric travaille à construire des communautés plus durables grâce au travail collectif et aux entreprises coopératives comme le projet Sustainable H20 né lors de l'Initiative Gulf South Rising 2015. Eric représente le GCCLP au sein de la Climate Justice Alliance, de la Black Land and Liberation Initiative et du New Orleans Palestine Solidarity Committee.

Contact : eric@gcclp.org

Émilie Aguinaga

Conseillère en justice du bien-être : Gulf South Rising Collective

Après avoir été membre principal de l'équipe de GCCLP pendant des années, Emilia est actuellement conseillère pour notre travail sur la justice du bien-être. Originaire de l'Équateur, Emilia a obtenu son baccalauréat ès sciences de l'Université de Tulane et sa maîtrise ès sciences en santé publique de l'École de santé publique et de médecine tropicale de Tulane à la Nouvelle-Orléans. Elle soutient des projets de recherche communautaire participative sur les impacts des industries extractives sur les communautés de première ligne. Elle est enseignante et étudiante en hatha yoga et passionnée par la justice climatique. Elle utilise des approches intersectionnelles pour la création de solutions et représente le GCCLP dans la Louisiana Language Access Coalition, la Louisiana Energy Democracy Coalition et la National Building Equity and Alignment for Impact Initiative.